Appui et solidarité du JRS LAC avec SJM Haïti

06 October 2021|Servicio Jesuita a Refugiados

Les installations de SJM Haïti à Port-au-Prince après l'incendie

Lundi matin 4 octobre 2021, les installations du SJM situées à Port-au-Prince – Haïti ont été consumées par un incendie dévastateur qui a causé la perte totale de la structure, ainsi que des équipements et des archives physiques et électroniques qui se trouvaient dans ce siège. Face à cette situation, qui porte un coup sérieux au travail d’accompagnement et de défense des droits des migrants en Haïti, le Service jésuite aux réfugiés en Amérique latine et dans les Caraïbes exprime son plein soutien et sa solidarité avec le SJM Haïti.

Le travail réalisé par notre organisation sœur au milieu de la crise migratoire complexe du pays, ainsi que pendant la pandémie du virus COVID-19 et face à l’instabilité politique, sociale et économique historique, a été engagé et fondamental. Depuis 1999, SJM Haïti accompagne et défend les droits et la dignité des migrants, des personnes déplacées et des rapatriés victimes d’agressions, d’abus et de violences (physiques, sexuelles, morales, etc.) ainsi que des membres de leurs communautés et de leurs familles sur le territoire haïtien. Il est donc nécessaire de continuer à fournir les garanties nécessaires au travail humanitaire et de défense des droits humains qu’ils effectuent dans le pays.

Dans ce contexte et compte tenu de la crise migratoire complexe que traverse Haïti, nous rappelons et soulignons également la récente position du SJM contre les expulsions massives de migrants haïtiens par les Etats-Unis et les recommandations adressées à l’Etat haïtien :

  • Assumer pleinement ses responsabilités en matière de protection des migrants qui sont arrivés dans le pays.
  • Mettre en œuvre des programmes sociaux capables de répondre de manière adéquate aux besoins des secteurs les plus vulnérables de la société, en vue de leur permettre mener une vie en toute dignité dans leur pays, ce qui pourrait contenir la vague de migration.
  • Reprendre le contrôle des quartiers occupés par des bandes armées pour permettre aux personnes expulsées de se réintégrer dans leur communauté d’origine.

Nous savons que, face à ces multiples tragédies, le peuple haïtien s’est distingué par sa résilience et sa ténacité, des qualités qui caractérisent également nos camarades qui s’engagent chaque jour dans leur travail au sein du SJM. A eux, toute notre force, notre reconnaissance et notre soutien.